Secteurs prioritaires

Autres secteurs

Plusieurs autres secteurs d’activité offrent des perspectives d’investissement attractives, nous présentons aussi les informations essentielles pour connaître les principales opportunités sectorielles.

Education

La politique de l’éducation est désormais centrée sur le renforcement de l’éducation de base, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Dans ce cadre, l’universalisation de la scolarisation à l’élémentaire constitue l’objectif principal.

l’Etat a montré toute sa détermination à appuyer le secteur de l’éducation, à travers notamment la création des Centres Universitaires Régionaux (CUR), qui sont venus compléter le dispositif de l’Etat, en matière d’enseignement supérieur.

L’Etat du Sénégal s’est engagé à promouvoir l’initiative privée dans le domaine de l’Education en faisant jouer au secteur privé national son plein rôle dans la réalisation de programme d’investissements innovants, tout en améliorant l’environnement des affaires afin d’attirer les investisseurs privés étrangers.

Pour preuve, on note un nombre sans cesse croissant d’établissements privés d’enseignement supérieur en management notamment, avec des groupes pionniers tels que SUP DE CO, l’ISM, l’IAM et tant d’autres qui sont venus s’ajouter à institutions publiques pour satisfaire l’offre en besoins de formation.

Les opportunités d’investissement dans le secteur de l’éducation :
Energies renouvelables

Dans un souci de préservation des ressources naturelles et pour faire face à la hausse des besoins énergétiques du pays, le Sénégal a opté pour une politique de production de ces agro-carburants à l’échelle nationale. La stratégie nationale a été bâtie sur :

Les opportunités d’investissement dans le secteur des énergies renouvelables :

Mines & géologie

Opportunités d’investissement dans le secteur minier :
  • Les phosphates
  • Les calcaires industriels
  • L’or
  • Le minerai de fer
  • L’attapulgite
  • Les minéraux lourds
  • Les autres ressources (Le lithium, Le cuivre et le chrome, Le nickel, Le marbre, Les sables extra siliceux, Les accumulations de barytine)
Les mesures incitatives

Le sous-sol du Sénégal offre une grande diversité de substances minérales comprenant des métaux précieux (or et platinoïdes), des métaux de base (fer, cuivre, chrome, nickel), des minéraux industriels (phosphates, calcaires industriels, sels, barytine etc.) des minéraux lourds (zircon et titane), des pierres ornementales et matériaux de construction etc.

Le Sénégal a également élaboré un Programme d’Appui au Secteur Minier (PASMI) qui a reposé sur :